Imprimé le 22/09/2019

L'unité ULiSSE sera fermée le lundi 9 septembre 2019. Nous serons de retour le mardi 10 septembre 2019

Accueil > Transport d'animaux vivants

  • Un ami vous recommande ...

Transport d'animaux vivants

L'unité ULiSSE s'est dotée d'une tarification auditable applicable au 1er août 2019.

Nous sommes donc désormais éligibles aux financements ANR. En savoir plus...

Le transport d'animaux vivants répond à des règles très strictes.

 

souris

Suivant le mode de transport utilisé, les règles à respecter sont très différentes.

Par la route, à l'intérieur de l'Union Européenne, le transport répond aux règles européennes.

Par voies aériennes, le transport se double souvent de la problématique liée aux passages en douane, avec les contrôles vétérinaires, et l'attente inévitable, qui en découlent.  Lors de l'envoi de ces animaux, que ce soit en exportation ou en importation, il faut préalablement s'assurer que l'expéditeur et le destinataire détiennent un Agrément d'établissement d'expérimentation animale. De plus, les animaux doivent être dotés de certificats sanitaires.

Par ailleurs, les animaux doivent être conditionnés pour le transport en fonction de leurs besoins vitaux. L'emballage doit procurer les conditions de confort et de survie adéquates pour la durée totale du transport. ULiSSE peut vous fournir tout type d'emballages conformes, y compris à l'étranger.

 

Cas particulier

  • Animaux infectés : ils sont considérés dangereux au transport. Il faut donc respecter les règles du transport de matières dangereuses.
  • Animaux O.G.M. : la réglementation concernant les Organismes Génétiquement Modifiés s'impose. L'animal peut répondre à une classification du risque génétique, de 1 à 4, qui déterminera les mesures de confinement exigées. En plus de l'agrément de votre laboratoire en tant qu'établissement d'expérimentation animale, vous devrez présenter, avant le dédouanement,  l'agrément de la Commission de Génie Génétique.
  • Espèces protégées : le transport des espèces protégées est régi par le CITES. Pour en savoir plus, consultez notre page qui y est dédiée.
Revenir en haut de page